SETE 
Pour ses 150 ans, la Socété Nautique va voir grand
 
PHILIPPE MALRIC 

11/04/2012, 14 h 06 | Mis à jour le 11/04/2012, 14 h 06 

Même si rien n’est complètement ficelé pour l’instant, la Société Nautique locale pourrait s’appuyer sur l’expérience Escale à Sète pour célébrer son 150e anniversaire l’an prochain. La deuxième plus ancienne Société du littoral envisage en effet d’organiser une grande compétition de voile. Et d’accueillir les bateaux de course, cul au quai de la Marine. Pour que le public puisse en profiter comme il a pu le faire le week-end passé.

Pour ce faire, la SNS a confié à Thierry Péponnet, le champion olympique de voile installé à Sète depuis 1993, la rédaction d’un rapport afin de présenter le projet aux divers institutionnels qui pourraient s’impliquer dans l’aventure. Le natif du Havre est un allié de poids. Vu son palmarès, son activité actuelle (il est le conseiller de Franck Cammas) et son carnet d’adresse gigantesque. C’est d’ailleurs beaucoup grâce à lui que la compétition d’Extreme Sailing, il y a 2 ans durant Escale à Sète, s’était posée en île singulière.

Dans ce rapport, le champion milite effectivement pour la création d’un pôle événementiel nautique puisque les organisateurs de compétition de bateaux sont à la recherche de clubs de voile "capables de leur consacrer un espace et des structures leur garantissant le bon déroulement de leurs événements à moindre frais." Pour Thierry Péponnet, la ville a carrément un rôle à jouer. Et sans se ruiner (lire ci-dessous).

Contacté par Midi Libre, Marc Chevallier, le président du Port, glisse "ne penser que du bien de cette idée du moment où la SNS aura l’accord des pêcheurs. Nous travaillons sur le développement de la plaisance à Sète, tout ce qui peut y concourir, nous le voyons d’un bon œil.